Aller au contenu

VISÉ (avenue de)

- Escalier (chemin de l’) (pie.) (1792) ; Brusselsche straet (pie.) (1843) ; chemin n° 20 (pie.) (ACV) ; Ixelles (rue d’) (avant 1900) ; Tram (rue du) (jusque 1919).

En 1792, elle fait partie du chemin de l’Escalier ; en 1843, de la Brusselsche straet (chemin n° 20). Avant 1900, de la rue d’Ixelles. Le Conseil communal du 1er juin 1880 indique qu’il y a lieu d’élargir et de paver le chemin n° 20, dit rue de l’Escalier, pour raccorder notre commune avec Ixelles et avec la Capitale. Décisions relatives aux alignements : Conseil communal du 15 mars 1881 ; Arrêté royal du 18 novembre 1881. Le Conseil communal du 1 février 1906 évoque le projet d’élargir à 14 m la rue d’Ixelles. Nouvelles décisions relatives aux alignements : Conseil communal du 8 octobre 1907 ; Arrêté royal du 3 juillet 1908. Le Conseil du 13 décembre 1910 cite la rue du Tram, ancienne rue d’Ixelles. Le Conseil communal du 14 janvier 1919 entend la lettre de Mr. Adolphe Max qui demande que l’on donne le nom des villes belges qui ont le plus souffert de la guerre aux rues nouvelles et éventuellement de débaptiser certaines artères en leur honneur. Le Bourgmestre annonce que les habitants de la rue du Tram ont demandé de changer le nom de leur rue. Le Collège du 7 février 1919 décide de renommer la rue du Tram en avenue de Visé, pour honorer une ville-martyre lors de l’invasion allemande.

Extrémités : Relais (rue du) – Arcades (rue des)

Le Collège du 20 septembre 1935 indique que la prolongation en ligne droite de l’avenue de Visé supposerait l’expropriation du terrain Thomson.

Références

Histoire des quartiers – Le quartier de la gare de Watermael au croisement des lignes de chemin de fer

Consulter

Histoire des quartiers – Le quartier de la gare de Watermael au croisement des lignes de chemin de fer

Histoire des quartiers – De la gare de Watermael aux abords d’Ixelles (volume 1)

Consulter

Histoire des quartiers – De la gare de Watermael aux abords d’Ixelles (volume 1)

Histoire des quartiers – De la gare de Watermael aux abords d’Ixelles (volume 2)

Consulter

Histoire des quartiers – De la gare de Watermael aux abords d’Ixelles (volume 2)

Chroniques de W-B, n.s. N° 01avril 2007

– Éditorial

– Le Guidon Touriste Boitsfortois

– Armand Van Waesberghe, trois ans d’Art nouveau puis l’oubli

– Hergé à Watermael-Boitsfort

– À propos de l’aubette de la rue Major Brück

Consulter

Chroniques de W-B, n.s. N° 01

Chroniques de W-B, n.s. N° 24septembre 2013

– Éditorial

– Les élections communales : les années Messinne

– Création d’un service communal

– Sur la piste des paysages révolus : Un établissement horticole avenue de Visé

– Watermael-Boitsfort – Centre d’oeuvres

– Heiligenborre

– Un entretien avec Guy Bianchi, une vie consacrée aux techniques thermiques

Consulter

Chroniques de W-B, n.s. N° 24

Chroniques de W-B, n.s. N° 41décembre 2017

– Editorial

– Les 120 ans de la naissance de Paul Delvaux

– “Les convoyeurs attendent …”

– Roger Somville autrement

– Le n° 33 de la drève des Weigélias, une ancienne maison de campagne pour une famille de brasseurs

– Ces Boitsfortois ont été incarcérés à Brendonk pendant la deuxième guerre mondiale (V) – Paul-Eugène Hermans

– Groenendael 1919

Consulter

Chroniques de W-B, n.s. N° 41

Auteur de la fiche

H. Ceuppens, W. Delhaye, J.P. Huts, Ch. Vandermotten, Ph. Smeulder †