Aller au contenu

TENDERIE (avenue de la)

Vogelvangslaan - Roodesteenweg (pie.) (1843) ; Roode stenen straet (pie.) ; Brusselsche vinck weg ; chemin n° 57 (pie.) (ACV) ; Tenderie (rue de la) (jusque 1930)

Suit le tracé du chemin n° 57. En 1836 on trouve Roodesteenweg, en 1843 Brusselsche Vinckweg. Décisions relatives aux alignements : Arrêté royal du 19 décembre 1906. Le Conseil communal du 13 décembre 1910 indique que le sentier n° 57 fait partie du prolongement de la rue de la Tenderie. Le Collège du 21 février 1930 décide de renommer la rue de la Tenderie en avenue de la Tenderie.

Extrémités : Van Becelaere (avenue Émile) – Pinson (rue du)

Références

Histoire des quartiers – L’avenue Van Becelaere au passé recomposé

Consulter

Histoire des quartiers – L’avenue Van Becelaere au passé recomposé

Histoire des quartiers – Entre la drève du duc et l’avenue de l’Arbalète, métamorphoses d’un paysage champêtre

Consulter

Histoire des quartiers – Entre la drève du duc et l’avenue de l’Arbalète, métamorphoses d’un paysage champêtre

Histoire des quartiers – De l’avenue Léopold Wiener à l’avenue de la Tenderie (volume 2)

Consulter

Histoire des quartiers – De l’avenue Léopold Wiener à l’avenue de la Tenderie (volume 2)

Auteur de la fiche

H. Ceuppens, W. Delhaye, J.P. Huts, Ch. Vandermotten, Ph. Smeulders†