Aller au contenu

MONTAGNE DU CHAT (rue)

Kattenberg - Vijverweg (1843) : chemin n° 28 (ACV)

En 1843, le chemin n° 28 est dit Vijverweg. Avant la construction de l’avenue de la Foresterie, le Kattenberg se prolongeait le long de l’ancienne propriété Bisschoffsheim. Ce tronçon fait maintenant partie de l’avenue Van Kerm. Décisions relatives aux alignements : Conseil communal du 15 novembre 1873.

Extrémité : La Hulpe (chaussée de)

Le 24 septembre 1872, le Conseil accepte par acclamation l’offre de Mme. Bischoffsheim d’une pompe publique à placer au Kattenberg, sur son terrain, qui portera l’inscription du nom de la généreuse donatrice. En juin 1900, le Collège décide de faire placer une lampe à incandescence à la rue Montagne du Chat.

Références

Chroniques de W-B, n.s. N° 51juin 2020

– Editorial

– Alice de Wergifosse et la taverne-restaurant “Au Sanglier”

– Les habitations ouvrières à W-B et la création de sociétés pour la construction d’habitations à bon marché avant la guerre 1914-18

– La propriété foncière à Watermael-Boitsfort et à Auderghem au XIXème siècle. 1. Le cadastre et les découpages communaux

Consulter

Chroniques de W-B, n.s. N° 51

Chroniques de W-B, n.s. N° 53décembre 2020

– Editorial

– St Clément : reportage photo (9/2020)

– Images de Watermael-Boitsfort (avec Auderghem) au milieu du XVIIIème siècle

– Heiligenborre, un quartier fragmenté

Consulter

Chroniques de W-B, n.s. N° 53

Chroniques de W-B, n.s. N° 62mars 2023

– Éditorial

– Le centre de Watermael, hier et aujourd’hui

– Zinner, Rowies, Loupoigne, Rouppe : 4 vies qui se sont croisées à Boitsfort (2)

– Le football à Watermael-Boitsfort (1)

– Quelques anciennes pompes publiques

Consulter

Chroniques de W-B, n.s. N° 62

Auteur de la fiche

H. Ceuppens, W. Delhaye, J.P. Huts, Ch. Vandermotten, Ph. Smeulders†