Aller au contenu

HÉRONNIÈRE (avenue de la)

Reigersboslaan - Avenue du Watermaelbeek (pie)

Décisions relatives aux alignements : Conseil communal du 16 octobre 1925 ; Arrêté royal du 15 octobre 1928, qui portait sur une avenue du Watermaelbeek ou de la Héronnière à construire entre les Arcades et le square des Archiducs. L’avenue de la Héronnière actuelle n’est donc qu’un tronçon, au tracé modifié, du projet initial. Il a été dévié pour atteindre la rue de la Houlette. En effet, en 1963, la SA Etrimo insiste auprès des communes d'Auderghem et de Watermael-Boitsfort pour qu'elles fournissent les emprises de l'avenue de la Héronnière à construire. Le 11 juillet 1966, une convention est passée entre Etrimo et Watermael-Boitsfort, par laquelle le promoteur s'engage à construire dans le 5 ans 4 immeubles-tours et la commune à percer l'avenue de la Héronnière dans les deux ans. Le nom de l’avenue rappelle qu’en 1648-49, l’archiduc Léopold installa à Boitsfort une héronnière (Het Reygersbosch), qui possédait 17 hérons en 1651. Le gouverneur-général marquis de Castel-Rodrigo fit construire une héronnière supplémentaire dans une prairie près de l’étang du Moulin.

Extrémités : Houlette (avenue de la) – Héronnière (parc de la). L’avenue est partiellement sur Auderghem.

Références

Histoire des quartiers – De Ter Coigne aux Archiducs par les Pêcheries

Consulter

Histoire des quartiers – De Ter Coigne aux Archiducs par les Pêcheries

Auteur de la fiche

H. Ceuppens, W. Delhaye, J.P. Huts, Ch. Vandermotten, Ph. Smeulders†