Aller au contenu

GENTIANES (rue des)

-

Décision relative aux alignements : plan d’urbanisme de la cité Floréal. Le Collège du 3 juillet 1928 marque son accord sur la proposition de MM. Husdens et Gloriau, entrepreneur, prévoyant la suppression de la rue des Gentianes. La proposition sera faite au Conseil communal, le plan est consultable à la Société Le Floréal. Cette proposition ne semble pas avoir eu de suite. La gentiane est une jolie fleur en cloche, portée par une tige de 30 à 50 cm. Ses grosses racines contiennent un puissant tonique, antiscorbutique et anti-scrofuleux. Avant la découverte du quinquina, la gentiane était, avec l’écorce du saule, un des remèdes les plus réputés contre les fièvres. La gentiane entre aussi dans la préparation d’apéritifs.

Extrémités : Aconits (rue des) – Tubéreuses (rue des)

Auteur de la fiche

H. Ceuppens, W. Delhaye, J.P. Huts, Ch. Vandermotten