Aller au contenu

COUCOU (rue du)

Koekoekstraat -

Décision relative aux alignements : plan d’urbanisme de la cité Le Logis. Comme c’est le cas pour un grand nombre de rues de la cité-jardin du Logis, celle-ci porte un nom d’oiseau. Le coucou est un oiseau insectivore, qui a coutume de pondre ses œufs dans le nid d’autres oiseaux. La rue du Coucou est ouverte à la circulation en décembre 1931.

Extrémités : Daim (avenue du) – Tarin (place du)

Références

Histoire des quartiers – Entre la drève du duc et l’avenue de l’Arbalète, métamorphoses d’un paysage champêtre

Consulter

Histoire des quartiers – Entre la drève du duc et l’avenue de l’Arbalète, métamorphoses d’un paysage champêtre

Chroniques de W-B, n.s. N° 07avril 2009

– Éditorial

– Témoignage de Guy Dessicy

– Autour de la Ghuldenstrate. Images de la Vénerie de Boitsfort aux XVIe, XVIIe et

XVIIIe siècles

– La mémoire d’une maison avenue Van Becelaere : avenue Van Becelaere n° 88 et n° 68

Consulter

Chroniques de W-B, n.s. N° 07

Chroniques de W-B, n.s. N° 50mars 2020

– Editorial

– Ouvriers et logements ouvriers à W-B à la fin du XIXème siècle

– La protection contre l’incendie à Watermael-Boitsfort des origines à 1939 (3ème partie)

– Les racines “wafortoises” de la Zinneke Parade

Consulter

Chroniques de W-B, n.s. N° 50

Auteur de la fiche

H. Ceuppens, W. Delhaye, J.P. Huts, Ch. Vandermotten