Aller au contenu

BÉGONIAS (rue des)

Begoniastraat - Diepeweg (pie.) ; Vie(vei)weyde (pie.) ; Watermael (chaussée de) (pie.) ; chemin n° 4 (pie.) (ACV)

L’artère est un des tronçons de l’ancien Diepeweg, puis chaussée de Watermael, avec le Dries, la rue du Bien-Faire et la rue des Pêcheries. Décision relative aux alignements : A.R. du 19 décembre 1906. La fleur qui donne son nom à la rue a été nommée à partir du patronyme de Michel Begon, magistrat et haut-fonctionnaire de Louis XIV (trésorier de la marine, intendant des îles françaises en Amérique), qui a domestiqué cette plante qui serait originaire du Pérou.

Extrémités : Keym (place Eugène) – Pêcheries (rue des)

Références

Histoire des quartiers – Le noyau ancien de Watermael, du village au centre urbain (1) : la rue du Bien-Faire et ses abords

Consulter

Histoire des quartiers – Le noyau ancien de Watermael, du village au centre urbain (1) : la rue du Bien-Faire et ses abords

Histoire des quartiers – Le noyau ancien de Watermael, du village au centre urbain (2) : La place Eugène Keym et ses abords

Consulter

Histoire des quartiers – Le noyau ancien de Watermael, du village au centre urbain (2) : La place Eugène Keym et ses abords

Chroniques de W-B, n.s. N° 06janvier 2009

– Éditorial

– Les débuts de la rue des Épicéas

– Liliane Schiff – Souvenirs

– Fernande Clercq – Souvenirs

– De la Vénerie à l’Estakette au XVIe s.

– Portraits de famille

– Libres propos sur le quartier Ter Coigne

Consulter

Chroniques de W-B, n.s. N° 06

Auteur de la fiche

H. Ceuppens, W. Delhaye, J.P. Huts, Ph. Smeulders†, Ch. Vandermotten